• Jalouse

    Avant, je trouvais que j'étais la plus chanceuse des filles. Un garçon accompagnait mes jours, aimant, attentif et patient. Il était toujours prévenant, et j'avoue, un peu admirateur de celle que j'étais, cette petite chose sans intéret pourtant. Tout cela est terminé bien sûr .... je ne l'ai que si souvent dit ici.

    Mais hier soir, j'ai connu les affres de la jalousie perfide, et je m'en veux, mais j'essaye de comprendre.

    Un ami est venu dîner chez "nous", rayonnant, sur un petit nuage, légèrement mièvre et "cucul", parce qu'il a rencontré une femme "exceptionnelle". En fait, je crois que c'est surtout à cause des termes employés que j'ai été piquée, vexée. Il en parlait comme d'une merveille, mais le pire, en l'excusant de ne pas avoir CONFIANCE EN ELLE, ce dont moi-même je souffre plus que tout.

    Toute la soirée il n'a eu de cesse de relater cette rencontre qui le rend si heureux (et dieu sait qu'il Le mérite). Je crois que j'étais jalouse surtout de cette femme.

    Parce qu'aujourd'hui je ne me sens ni aimée, ni exister. Même pas valable en quelque sorte.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :