• Mon Amour

    Mon Amour

     

    ce soir tu me manques tellement

    pourquoi

    alors que je me croyais libérée, saine, sauvée, légère et insouciante; enfin cette part de jeunesse relative que tu as accepté de me voler, mais que pourtant je t'ai offerte, avec amour, complaisance et croyance

    Mon Amour, mon chéri, homme séparé de naissance de vingt ans de notre fichue vie, merde, comme tu me manques

    chaque jour je me lève et m'élève avec l'insouciance des rêves que je m'offre encore, jusqu'à ce que la conscience doublée de souffrance vienne m'aggriper, me tirailler et m'arracher à cette réalité que je déteste, sans toi ....

    DUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :