• suite

    J'en ai marre d'écrire et que mon texte ne s'affiche pas ici. Cela fait des semaines que j'aspire à imprimer ici mon ressenti, qui reste au final, enfoui en moi et mal digéré.

    J'ai retrouvé ma fidèle dépression et tout ce qui va avec. Envie de rien, espoir pour rien, lassitude, ennui et sentiment de tourner en rond sans trouver de solution.

    Mon passé me fait mal et me poursuit en permanence. Je veux dire qu'il me poursuit minute après minute. Ces quatre années avec Vlad que j'ai préféré refouler quand ça m'arrangeait bien parce que je divaguais, aujourd'hui me reviennent en mémoire avec des lames de couteau en guise d'assaisonnement.

    En fait j'avais tout pour être heureuse. Moi la râtée, enfin en couple et ayant plus que réussi avec un homme de mon âge qui m'aimait inconditionnellement. Avec qui nous avions des projets de maison, d'achat, peut être d'enfant si je m'en étais sentie capable, mais tout du moins, quatre ans d'une histoire qui a pris forme et a mûri lentement mais sans effort.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :